Image

Confort acoustique

Image
Se concentrer sur une tâche difficile après en avoir été distrait par un bruit parasite de l’open-space (imprimante, conversations, rires…) prend en moyenne 25 minutes.
Cinq interruptions sur une journée de 8 heures réduisent donc à elles seules la productivité des occupants de l’espace de 15%. En continuant ce raisonnement, au sein d'une entreprise de 200 employés, cela équivaut à payer 30 personnes à ne rien faire.

Les absences pour raisons de santé sont également fortement liées à l'exposition au bruit : plus la tâche est complexe, plus cette corrélation est forte. A l'ère des open-spaces, la question de l'acoustique est donc un enjeu crucial. Elle doit être traitée comme une priorité.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, vous trouverez ici, sur le site de Fast Company, une interview passionnante en anglais de Gloria Mark (Professeur au Department of Informatics at the University of California) sur les interruptions bénéfiques et néfastes au travail. Les interruptions sonores sont très généralement néfastes.

Illustration : Elisa Géhin

Vous souhaitez rencontrer ceux qui ont déjà essayé Kandu ?

Nous vous mettrons en contact avec plaisir.

Nous contacter
  • Image

    03.10.2018

    Cours de Tai Chi vs. panneaux acoustiques…

    Lire l'article
  • Image

    10.04.2018

    Quand la ventilation impacte l'absentéisme au travail de 35% !

    Lire l'article
  • Image

    27.09.2018

    La lumière du jour dope-t-elle votre QI?

    Lire l'article