Le bruit au travail

l’ennemi n°1 de la productivité en entreprise

Considérées comme la première source d’inconfort en open space, les nuisances sonores ont un impact considérable sur le bien-être des salariés… et sur la productivité des entreprises. Pour en réduire les conséquences, il est donc primordial de mettre en œuvre des solutions de réduction du bruit en open space.

Le bruit en open space : un coût humain et économique colossal

Le bruit en open space : un coût humain et économique colossal

La démocratisation de l’open space en entreprise s’est accélérée depuis une dizaine d’années, si bien que les bureaux ouverts représentent désormais 60% des espaces de travail français selon l’INRS [1]. Pourtant, une majorité de salariés plébiscite les espaces fermés. La raison ? Le bruit, tout simplement. Pour preuve, 59% des actifs déclarent être gênés par les nuisances sonores au travail [2]. Si les conséquences pour les employés sont nombreuses (fatigue, stress, irritabilité, etc.), elles le sont aussi pour les entreprises. Absentéisme, baisse de productivité, conflits… autant de maux signes d’une mauvaise qualité de vie au travail et qui impactent directement l’activité et la performance.

[1] http://www.inrs.fr/inrs/recherche/etudes-publications-communications/doc/publication.html?refINRS=C.1/1.063/P2015-106

[2] Étude SBiB – Haute École de Lucerne (2010)

57,2

milliards d’euros

Le saviez-vous ? Le bruit a un coût social annuel de  57,2 milliards d’euros.

Selon une enquête menée par l’Ademe et le CNB, les nuisances sonores ont un coût social de 57,2 milliards d’euros chaque année en France. Pour le seul milieu professionnel, la gêne et la perte de productivité dues au bruit ont un coût annuel de 18 milliards d’euros [3]. En cause, les arrêts de travail et les dépenses de santé.

[3] https://assises.bruit.fr/images/pdf/diaporamas/Atelier-11-LEMUET.pdf

La réduction des nuisances sonores en open space, un chantier à la portée de toutes les entreprises

Vous l’aurez compris : la réduction du bruit en open space est un enjeu vital pour le bien-être des salariés et pour la performance de l’entreprise. Pour y parvenir, plusieurs pistes peuvent être étudiées par les dirigeants.

 

Le traitement acoustique des bruits intérieurs

Chaque surface de l’open space est susceptible de propager le bruit. Raison pour laquelle il est possible d’agir sur le sol (installation d’une moquette, etc.), sur le plafond (mise en place d’une toile acoustique, etc.) et sur les murs (mise en œuvre de panneaux acoustiques muraux, etc.). Mais le bruit se propage également dans l’espace. Pour en limiter l’effet, il est notamment envisageable d’installer des barrières acoustiques, tels que des panneaux acoustiques mobiles. Il est également important d’apporter une attention particulière au système de ventilation. L’enjeu est de permettre à l’air de circuler, tout en assurant une bonne isolation acoustique.

 

Repenser l’implantation

Bien que l’on parle d’open space, la réalité renvoie plutôt à ce qu’on appelle un espace multifonctionnel composé de plusieurs zones distinctes (bureaux, espace de détente, salle de réunion, local technique, etc.). L’organisation ou la réorganisation de ces différents espaces, ainsi que leur positionnement les uns par rapport aux autres, est la clé d’un niveau sonore maîtrisé. À titre d’exemple, une bonne pratique consiste à isoler les équipes qui ont vocation à produire du bruit (commerciaux, SAV, etc.).

 

L’isolation des bruits extérieurs et des locaux mitoyens

Difficile pour l’entreprise d’intervenir sur les bruits provenant de locaux mitoyens. Il est tout de même possible d’agir, tout particulièrement en remplaçant les séparatifs actuels par des cloisons acoustiques toute hauteur. Quant aux bruits extérieurs, il est possible de les réduire en renforçant l’isolation des fenêtres (amélioration de l’étanchéité, mise en œuvre de fenêtres double ou triple vitrage, etc.).

 
 

Kandu, votre partenaire pour la réduction du bruit en open space

Kandu, votre partenaire pour la réduction du bruit en open space

Open space, bureau fermé, salle de réunion, cafétéria ou encore salle de détente : Kandu intervient sur tous les espaces de travail présents au sein des entreprises. Notre savoir-faire en sciences du bâtiment nous permet d’ailleurs de travailler sur chaque facette de votre environnement : l’acoustique bien évidemment, mais également la qualité de l’air, la température, l’agencement et la luminosité. L’enjeu ? Conjuguer qualité de vie au travail et productivité.

Découvrez nos solutions pour les bureaux et les espaces de séminaire

Bureaux & coworking

Stimulez l’efficacité et la productivité des équipes